Vous êtes ici

Trouver une étude

Voici une liste de toutes les études cliniques d’AbbVie au Canada, auxquelles vous ou quelqu’un que vous connaissez pourriez vouloir participer. Vous trouverez plus facilement ce que vous cherchez en utilisant des filtres pour restreindre la liste des résultats. Vous pouvez également consulter ici la liste complète des maladies ciblées par AbbVie.

Filtrer par

Études cliniques

Maladie :  Virus de l'hépatite C

Cette étude vise à évaluer l’effet de la réponse au traitement en déterminant le pourcentage de sujets qui obtiennent une réponse virologique soutenue à 12 semaines (RVS12) dans le cadre d'un traitement par l’association ABT-493/ABT-530 et à évaluer l'innocuité du traitement chez des participants atteints d’une infection chronique par le virus de l’hépatite C (VHC) de génotype 4, 5 ou 6. 

État de recrutement : Recrutement terminé

Maladie :  Polyarthrite rhumatoïde

Il s'agit d'une étude multicentrique de phase III, à répartition aléatoire, à double insu et comparative avec placebo menée chez des participants atteints de polyarthrite rhumatoïde modérément à fortement évolutive traités par une dose stable d’antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM) synthétiques classiques et présentant une réponse inadéquate au traitement.

État de recrutement : Étude en cours, recrutement terminé

Maladie :  Hidrosadénite suppurée

Cette étude vise à évaluer l'efficacité et l'innocuité de l'adalimumab administré avant une intervention chirurgicale chez des participants atteints d'hidradénite suppurée modérément à fortement évolutive candidats à la chirurgie.

État de recrutement : En cours de recrutement

Maladie :  Hidrosadénite suppurée

Cette étude vise à évaluer l'efficacité d'Humira à maîtriser les manifestations dermatologiques de l'hidradénite suppurée modérément à fortement évolutive dans la pratique courante.

État de recrutement : En cours de recrutement

Maladie :  Maladie de Crohn

Cette étude multicentrique comparative avec placebo de phase 2 et de confirmation d'hypothèse a été menée à double insu, avec répartition au hasard et en mode parallèle, avec plusieurs doses de BI 655066/ABBV-066 (risankizumab), un anticorps monoclonal antagoniste de l'IL-23 p19, chez des patients atteints de la maladie de Crohn modérément à fortement évolutive.

État de recrutement : Recrutement terminé

Maladie :  Glioblastome, Gliosarcome

Cette étude vise à déterminer si l'ABT-414 administré conjointement avec une radiothérapie et le témozolomide, suivi par l'association de l'ABT-414 et d'un traitement adjuvant par le témozolomide, prolonge la survie globale chez des participants ayant reçu un diagnostic récent de glioblastome avec amplification du récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR).

De plus, la sous-étude multicentrique ouverte de phase I vise à évaluer le comportement pharmacocinétique, l'innocuité et la tolérabilité de l'ABT-414 chez des participants ayant reçu un diagnostic récent de glioblastome avec amplification du récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR) qui présentent une insuffisance hépatique légère ou modérée.

État de recrutement : En cours de recrutement

Maladie :  Fibromyomes utérins, Saignements menstruels abondants

Cette étude vise à évaluer l’efficacité, l’innocuité et la tolérabilité de l’élagolix seul ou en association avec l'estradiol/acétate de noréthindrone dans la prise en charge des saignements menstruels abondants associés aux fibromes utérins chez des femmes non ménopausées.

État de recrutement : En cours de recrutement

Maladie :  Psoriasis

Cette étude de confirmation multicentrique, à répartition aléatoire, à double insu et comparative avec placebo de 104 semaines, incluant une période de traitement de 88 semaines et une période de suivi de 16 semaines, vise à évaluer l'efficacité et l'innocuité du BI 655066/ABBV-066 (risankizumab) afin d'appuyer son inscription dans le traitement du psoriasis en plaques chronique modéré à grave chez l'adulte. Cette étude évaluera également le maintien de la réponse à la suite d'une interruption aléatoire du traitement chez les participants qui présentent une réponse au traitement à la semaine 28, ainsi que la réponse à la reprise du traitement chez les participants qui présentent une récidive. Cette étude évaluera aussi le comportement pharmacocinétique et l'émergence d'anticorps dirigés contre le médicament ainsi que l'influence du traitement à l'étude sur certains marqueurs spécifiques de la maladie. L’atténuation des signes et des symptômes du rhumatisme psoriasique sera évaluée dans le sous-groupe de participants atteints de façon concomitante de psoriasis et de rhumatisme psoriasique. 

État de recrutement : Étude en cours, recrutement terminé

Maladie :  Psoriasis

Cette étude à répartition aléatoire, à double insu et à double comparateur (placebo et comparateur actif), a été menée en mode parallèle afin d'évaluer l'innocuité et l'efficacité du BI 655066/ABBV-066 (risankizumab) et d'appuyer l'inscription de ce médicament dans le traitement du psoriasis en plaques chronique modéré à grave chez l'adulte. 

État de recrutement : Étude en cours, recrutement terminé

Maladie :  Fibromyomes utérins, Saignements menstruels abondants

Cette étude vise à évaluer l’efficacité, l’innocuité et la tolérabilité de l’élagolix seul ou en association avec l'estradiol/acétate de noréthindrone dans la prise en charge des saignements menstruels abondants associés aux fibromes utérins chez des femmes non ménopausées.

État de recrutement : En cours de recrutement

Maladie :  Leucémie lymphoïde chronique

Cette étude ouverte à groupe unique vise à évaluer l'efficacité du vénétoclax en monothérapie chez environ 250 participants atteints de leucémie lymphoïde chronique récidivante/réfractaire, y compris des participants porteurs d'une délétion 17p ou d'une mutation TP53 (selon les résultats des analyses réalisées par l'établissement) OU des participants ayant déjà reçu un traitement par un inhibiteur des récepteurs des lymphocytes B. La dose initiale de vénétoclax est de 20 mg 1 fois par jour. La dose doit être augmentée graduellement sur une période de 5 semaines jusqu'à la dose quotidienne de 400 mg. Les participants peuvent poursuivre le traitement par le vénétoclax pendant une période allant jusqu'à 2 ans. Après la période de traitement, les participants peuvent enchaîner avec une période de suivi de 2 ans.

État de recrutement : En cours de recrutement

Maladie :  Colite ulcéreuse

Cette étude comporte 3 sous-études. La sous-étude 1 vise à étudier la réponse en fonction de la dose, l'efficacité et l'innocuité de l'upadacitinib comparativement à un placebo dans l'induction d'une rémission clinique, afin d'établir la dose d'upadacitinib à utiliser pour le traitement d'induction qui fera l'objet d'analyses plus approfondies dans la sous-étude 2. La sous-étude 2 vise à évaluer l'efficacité et l'innocuité de l'upadacitinib comparativement à un placebo dans l'induction d'une rémission clinique. La sous-étude 3 vise à évaluer l'efficacité et l'innocuité de l'upadacitinib comparativement à un placebo à maintenir une rémission clinique chez les participants ayant répondu au traitement d'induction par l'upadacitinib. 

État de recrutement : En cours de recrutement

Pages