Vous êtes ici

Trouver une étude

Voici une liste de toutes les études cliniques d’AbbVie au Canada, auxquelles vous ou quelqu’un que vous connaissez pourriez vouloir participer. Vous trouverez plus facilement ce que vous cherchez en utilisant des filtres pour restreindre la liste des résultats. Vous pouvez également consulter ici la liste complète des maladies ciblées par AbbVie.

Filtrer par

Études cliniques

Maladie :  Virus de l'hépatite C

Cette étude menée chez des sujets infectés par le virus de l'hépatite C (VHC) de génotype 4 atteints de cirrhose compensée vise à évaluer l’innocuité et à comparer le pourcentage de sujets ayant obtenu une réponse virologique soutenue à 12 semaines (RVS12) (acide ribonucléique [ARN] du VHC < limite inférieure de quantification [LIQ] 12 semaines après le traitement) à un seuil cliniquement pertinent (selon les taux de réponse virologique soutenue pour les sujets infectés par le VHC de génotype 4 traités par l’association interféron pégylé [pegIFN] / RBV).

État de recrutement : Étude en cours, recrutement terminé

Maladie :  Maladie de Parkinson

L’étude Cadence nous permettra d’évaluer les effets du traitement par Duodopa chez les patients au Canada atteints du parkinson à un stade avancé.

Duodopa est le nom commercial d’un médicament associant la lévodopa et la carbidopa, qui se présente sous forme de gel. Il est administré dans l’intestin grêle au moyen d’une petite sonde insérée directement dans la partie supérieure de l’intestin grêle, appelée duodénum. Ce système d’administration unique – appelé perfusion intraduodénale – comprend une pompe programmable qui permet au médecin et au patient de contrôler de façon indépendante l’administration des ingrédients actifs, en suspension dans un gel stable, à partir d’une cartouche portée à l’extérieur sur le corps

 

État de recrutement : En cours de recrutement

Maladie :  Psoriasis

Cette étude a pour but d’évaluer l’efficacité et l’innocuité de l’adalimumab administré toutes les deux semaines en association avec du méthotrexate (MTX) chez des patients qui présentent une réponse sous-optimale à l’adalimumab en monothérapie.

État de recrutement : Étude en cours, recrutement terminé

Maladie :  Psoriasis

Cette étude a pour but de comparer l’efficacité de l'adalimumab à celles des agents topiques et à action générale classique dans la prise en charge du psoriasis en situation réelle, et d’évaluer ses répercussions sur la qualité de vie des patients et le fardeau social de la maladie.

État de recrutement : Recrutement terminé

Maladie :  Arthrite (rhumatisme) psoriasique

Cette étude d'intervention internationale de phase IV, comparative, ouverte, à répartition aléatoire et avec groupes parallèles menée chez des sujets atteints de rhumatisme psoriasique, comporte 2 parties : la partie 1 vise à comparer l'obtention d'une réduction de l’activité de la maladie à un faible niveau entre les sujets répartis au hasard pour recevoir l'adalimumab en association avec le méthotrexate (MTX) et ceux recevant le MTX seul à une dose augmentée graduellement jusqu'à la dose maximale tolérée ou recommandée; la partie 2 vise à évaluer le maintien ou l'obtention d'une réduction de l’activité de la maladie à un faible niveau avec quatre schémas thérapeutiques utilisant l'adalimumab et (ou) le MTX, les sujets étant répartis en fonction de la répartition aléatoire initiale et de l'obtention d'une réduction de l’activité de la maladie à un faible niveau dans la partie 1, avec la possibilité de recourir à un traitement de secours.

État de recrutement : En cours de recrutement

Maladie :  Cancer de la prostate

Évaluation en pratique courante des effets de l’alimentation et de l’exercice chez des patients atteints du cancer de la prostate traités par Lupron au Canada.

État de recrutement : En cours de recrutement

Maladie :  Hepatitis C Virus (HCV)

Cette étude ouverte sans répartition aléatoire de phase IIIb vise à évaluer l'efficacité et l'innocuité de l'association glécaprévir/pibrentasvir pendant un traitement de 8, 12 ou 16 semaines chez des sujets atteints d'une infection chronique par le virus de l'hépatite C (VHC) de génotype 1 à 6, accompagnée ou non d'une cirrhose compensée, présentant une insuffisance rénale chronique, qui avaient ou non déjà reçu un traitement contre l'infection par le VHC. 

État de recrutement : En cours de recrutement

Maladie :  Infection chronique par le virus de l’hépatite C

Cette étude visait à évaluer l'efficacité et l'innocuité de l'association ombitasvir/paritaprévir/ritonavir (OBV/PTV/r) avec ou sans dasabuvir (DSV) et avec ou sans ribavirine (RBV), administrée pendant 12 ou 24 semaines à des adultes atteints de cirrhose compensée et d'une infection chronique par le VHC de génotype 1 ou 4, et ayant reçu un traitement antérieur contre le carcinome hépatocellulaire au stade précoce.

État de recrutement : En cours de recrutement

Maladie :  Leucémie chronique lymphoïde, Tumeurs lymphoïdes, Lymphome non hodgkinien Lymphome folliculaire, Lymphome à cellules du manteau, Lymphome T périphérique

La phase I de l’étude évalue le profil pharmacocinétique et l’innocuité de l’ABT-263. Son objectif était de définir les effets toxiques qui limitent la posologie et la dose maximale tolérée chez des sujets présentant des tumeurs lymphoïdes. La phase IIa de l’étude évalue des doses croissantes d’ABT-263. La dose peut être augmentée jusqu’à la dose recommandée définie pour la phase II, de façon à obtenir des données additionnelles sur l’innocuité et à permettre une évaluation préliminaire chez les sujets présentant des tumeurs lymphoïdes. La phase de prolongation de l’étude vise à permettre aux sujets de la phase IIa participant toujours à l’étude 1 an après l’inscription du dernier patient et à ceux qui participent à l’étude depuis environ 1 an, de poursuivre le traitement par l’ABT-263 tout en subissant des évaluations moins fréquentes dans le cadre de l’étude. Les sujets de la phase de prolongation continueront à recevoir le médicament à l’étude pendant jusqu'à 3 ans après le passage du dernier patient à la phase de prolongation, ou jusqu’à ce que la progression de la maladie ou un effet toxique exige l’interruption du traitement (selon ce qui survient en premier).

État de recrutement : Étude en cours, recrutement terminé

Maladie :  Maladie de Crohn

Efficacité et innocuité à long terme de l’adalimumab chez des enfants ayant obtenu une réponse clinique dans l’étude M06-806

État de recrutement : Étude en cours, recrutement terminé

Pages