Vous êtes sur le point de quitter un site Web d’AbbVie Canada dont la maintenance est assurée par Corporation AbbVie.

Ce lien vous a été fourni uniquement pour plus de commodité. Corporation AbbVie n’assume aucune responsabilité pour ce qui est du contenu de tout site Web offert par un tiers et ne fait aucune déclaration pour ce qui est de l’exactitude ou de l’intégralité des renseignements contenus sur ce site ou d’autres sites.

Désirez-vous continuer?

Oui Non

Vous êtes ici

Santé émotionnelle

Avant et après votre traitement contre le cancer, vous vivrez de nombreuses émotions différentes, dont un choc, de l’anxiété, de la colère, de même que des inquiétudes face aux conséquences que le cancer pourrait avoir sur la vie de vos proches.

Les patients peuvent vivre des émotions différentes selon le type de traitement prescrit ou l’étape du traitement. Faire face à ces diverses émotions peut représenter un défi.

Obtenir du soutien d’autres personnes peut vous aider à préserver votre santé émotionnelle. La famille, les amis, les groupes religieux ou spirituels, les groupes d’entraide pour les personnes atteintes du cancer, les forums de soutien en ligne et les conseillers sont tous des options auxquelles vous pouvez avoir recours. C’est à vous de décider quelle personne ou quel groupe d’entraide vous convient le mieux. Il est très important que vous soyez à l’aise avec le cadre de soutien choisi. Si vous préférez parler avec une seule personne à la fois, un conseiller ou un ami de confiance pourrait être le meilleur choix. Si vous préférez parler avec d’autres personnes atteintes du cancer qui vivent la même chose que vous, opter alors pour un groupe d’entraide mis en place par une clinique locale ou une succursale locale de la Société canadienne du cancer (consultez le Répertoire des services à la communauté de votre province) peut être le meilleur choix pour vous.

 

Counseling pour l’estime de soi et l’image corporelle

Après un traitement contre le cancer du sein, certaines femmes peuvent se sentir moins féminines, en raison de la perte d’un sein, de cicatrices, de la perte des poils et des cheveux ou d’une variation dans le poids corporel.

Si cela se produit, il est important de vous donner le temps de vous adapter aux changements. Demandez à votre médecin de vous recommander un programme de soutien aux patients approprié pour vous. Vous devriez peut-être envisager de discuter avec votre équipe de soins afin qu’on vous oriente vers un conseiller ou des services de soutien dans votre région.